La plainte d'un associé est irrecevable d'après l'article 2 du CPP français et l'article 6 du CPP malgache puisque c'est la société qui est la victime directe et personnelle

Latest news

Must read

You might also likeRELATED
Recommended to you

L’action civile à titre individuel des associés est irrecevable d’après le livre La victime en droit pénal des affaires de Haritini Matsopoulou

Les actions civiles des actionnaires exercées à titre individuel sont irrecevables. Les actionnaires ont le droit d'agir devant le juge pénal par la voie de l'action sociale ut singuli.