Loi Madagascar

L’irrecevabilité de l’action de l’associé, RANARISON Tsilavo, qui ne justifie pas d’un préjudice personnel et direct d’après lalettredesreseaux.com

RANARISON Tsilavo est un simple associé de la société malgache CONNECTIC mais il a réussi à obtenir à titre personnel 1.500.000.000 ariary, équivalent de...

Intégrité et compétence, tels sont les mots d’ordre de la Garde des Sceaux, Noro HARIMISA – la gazette de la grande ile du 24...

Intégrité et compétence, tels sont les mots d’ordre de la Garde des Sceaux, Noro HARIMISA, des credos si longtemps attendus par les justiciables, des...

Action en responsabilité civile contre les dirigeants sociaux (art. 180 à 188 Loi 2003-036 sur les sociétés commerciales à Madagascar) par Honoré RAKOTOMANANA

Par dirigeants sociaux, il faut entendre pour les sociétés en responsabilité limitée les gérants et pour !es sociétés anonymes !es conseils d'administration, le Président...

Latest news

Must read

You might also likeRELATED
Recommended to you

TOUS les ordres de virements bancaires de CONNECTIC vers EMERGENT de 2009 à 2012 ont été signés par RANARISON Tsilavo

Chaque ordre de virement international signé par RANARISON Tsilavo  est systématiquement accompagné d'une facture de la société française EMERGENT NETWORK établie par le plaignant, RANARISON Tsilavo lui-même. La facture et l'ordre de virement sont donc à l'initiative du plaignant.

De 2009 à 2012, RANARISON Tsilavo ne s’est pas rendu compte que 76 virements de 3.663.933.565,79 ariary ont été envoyés à la société EMERGENT

D'après la déclaration de RANARISON Tsilavo au policiers, le 22 juillet 2015, ce n'est qu'en septembre 2015, que les meneurs de grève devenus salariés de la future société NEXTHOPE lui a appris que des virements de près de vingt milliards de FMG ont été envoyés à la société française EMERGENT