L’atteinte aux intérêts d’une société susceptible de découler des délits d’abus des biens sociaux constitue non pas un dommage propre à chaque associé mais , mais un préjudice subi par la société elle-même. (Cass. crim. 9 mars 2005,n°04-85.825°).

0
171
Car RANARISON Tsilavo affirme qu'on l'a forcé à signer des ordres de virement à blanc et qu'il n'est pas au courant que c'est la société EMERGENT, qu'il dit lui-même le maison mère de CONNECTIC, qui est le bénéficiaire des 72 ordres de virements pendant quatre années de 2009 à 2012

L’atteinte aux intérêts d’une société susceptible de découler des délits d’abus des biens sociaux constitue non pas un dommage propre à chaque associé mais , mais un préjudice subi par la société elle-même. (Cass. crim. 9 mars 2005,n°04-85.825°).

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here