RANARISON Tsilavo dit que WESTCON , grossiste CISCO, doit facturer EMERGENT NETWORK

 Dans son email du 4 mars 2009, RANARISON Tsilavo dit au grossiste agréé CISCO WESTCON qu’au niveau CISCO,  CONNECTIC reste le partenaire vendeur au lieu de EMERGENT NETWORK qui paie les factures établies par WESTCON

EMERGENT NETWORK est l’adresse de facturation (Invoice address) des achats de CONNECTIC auprès du grossiste CISCO SYSTEMS, WESTCON Africa et l’adresse de livraison (shipping adress) est CONNECTIC Madagascar C/o Midex à Orly (France).

Les factures de WESTCON à EMERGENT NETWORK ont une base juridique et de toute façon les produits sont livrés à Madagascar, constat de la douane française à l’appui.

La Cour d’Appel d’Antananarivo dans son arrêt du 13  mai 2016 affirme que  : « Qu’en effet, la société CISCO Systems a nié catégoriquement l’existence de toute relation d’affaire avec la société EMERGENT NETWORK SYSTEMS suivant sa lettre du 26 novembre 2013, ce qui est vrai. Par contre, cette affirmation est totalement fausse  » et que c’est dernière n’a même pas le droit de commercialiser une licence CISCO à Madagascar. »

Aussi, on vous propose la seule solution possible.
On vous paie depuis notre maison mère en France : EMERGENT NETWORK SYSTEMS suivant le planning suivant :
– 50 000 USD par avance cette semaine, et
– Le solde 71 000 USD dans deux semaines (avant votre shipment).
Par contre, vous devriez émettre une facture au nom de EMERGENT NETWORK SYSTEMS au lieu de ConnecTIC.
Au niveau de Cisco, ConnecTIC reste le partenaire vendeur
Email du 4 mars 2009 de RANARISON Tsilavo adressé au grossiste agréé des produits CISCO SYSTEMS, la société  WESTCON

RANARISON Tsilavo en novembre 2013 demande une attestation d’attestation auprès de la société CISCO

 

Dans cette attestation CISCO demandée par RANARISON Tsilavo, on a l’extrait suivant :

and the above mentioned company is NOT an Authorized Cisco Channel Partner in Madagascar
Attestation établie, à la demande de RANARISON Tsilavo,  par la société CISCO SYSTEMS le 26 novembre 2013

Qui a été traduit comme sui

Et que la compagnie mentionnée sus-dessus n’est pas un Partenaire autorisé de Cisco Channel Partner à Madagascar
Traduction effectuée par  RAZAFIMAHARO Henriette, traductrice assermentée près des Tribunaux et Cours de Madagascar, de l’attestation établie, à la demande de RANARISON Tsilavo,  par la société CISCO SYSTEMS le 26 novembre 2013

 

et la société ci-dessus mentionnée n’est PAS un Partenaire Agrée de la Chaîne Cisco à Madagascar
Traduction effectuée par  Christine GOURON, traductrice assermentée près de la Cour d’Appel d’Orléans (France), de l’attestation établie, à la demande de RANARISON Tsilavo,  par la société CISCO SYSTEMS le 26 novembre 2013

La Cour d’Appel d’Antananarivo a traduite comme suit la même attestation CISCO. On ne retrouve pas la partie surlignée en jaune dans l’attestation établie par CISCO  et les traductions effectuées par des traducteurs assermentés près des Cours et des Tribunaux.

Qu’en effet, la société CISCO Systems a nié catégoriquement l’existence de toute relation d’affaire avec la société EMERGENT NETWORK SYSTEMS suivant sa lettre du 26 novembre 2013 et que c’est dernière n’a même pas le droit de commercialiser une licence CISCO à Madagascar.
Qu’ainsi, les factures établies par la société EMERGENT NETWORK sur la base des produits CISCO sont réputées fausses
Extrait de l’arrêt de la Cour d’appel d’Antananarivo du 13 mai 2016 condamnant Solo à 2 ans de prison avec sursis et à payer à RANARISON Tsilavo 428.492 euros au titre des intérêts civils