TOUS les ordres de virements bancaires de CONNECTIC vers EMERGENT de 2009 à 2012 ont été signés par RANARISON Tsilavo

Chaque ordre de virement international signé par RANARISON Tsilavo  est toujours accompagné d’une facture du fournisseur, la société française EMERGENT NETWORK, établie par RANARISON Tsilavo lui-même

RANARISON Tsilavo accuse Solo d’abus de biens sociaux alors qu’il a lui-même signé tous les ordres de virements bancaires internationaux de la société malgache CONNECTIC vers la société française EMERGENT NETWORK .

Oui, TOUS les ordres de virement qui sont la base de cette plainte pour abus de biens sociaux ont été TOUS signés sans exception par RANARISON Tsilavo, le plaignant lui-même. Et les factures établies par le plaignant accompagne chaque ordre de virement.

Comme Richard VIRENQUE, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virements destinés à la société française EMERGENT à l’insu de son plein gré. Et il ne s’est rendu compte qu’en 2015 pour porter plainte contre Solo son associé, lui RANARISON Tsilavo qui ne détient que 20 % des parts de la société CONNECTIC.

Car, déjà il est le seul et unique titulaire du pouvoir de signer auprès des banques de la société CONNECTIC

 

Un aperçu des virements bancaires 2009 signés par RANARISON Tsilavo, directeur exécutif de CONNECTIC jusqu’en septembre 2012, gérant fondateur CEO NEXTHOPE Madagascar depuis novembre 2012.

 

Pour les autres années, de 2009 à 2012, on ne peut que constater que RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virements internationaux qui sont TOUS accompagnés d’une facture de la société EMERGENT NETWORK.

RANARISON Tsilavo a signé des virements internationaux de la société CONNECTIC vers la société française EMERGENT NETWORK pour 1.047.060 euros (d’après la plainte contre X avec constitution de partie civile, TGI de Paris, le 4 juillet 2017) mais la contrepartie des virements dépasse largement cette somme  :

  1.  RANARISON Tsilavo constate lui-même le 25 avril 2012 : 1.631.125 USD et 297.032 euros de matériels reçus de Solo (société EMERGENT),
  2.  la douane française constate que 1.415.430 euros de marchandises a été envoyé par la société française EMERGENT à la société CONNECTIC à Madagascar,
  3. la société WESTCON Africa  a facturé 1.288.099,70 USD de marchandises à la société française EMERGENT NETWORK avec comme adresse de livraison CONNECTIC Madagascar.

En 2009, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virements bancaires de la société CONNECTIC Madagascar vers la société française EMERGENT
En 2010, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virements bancaires de la société CONNECTIC Madagascar vers la société française EMERGENT
En 2011, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virements bancaires de la société CONNECTIC Madagascar vers la société française EMERGENT
En 2012, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virements bancaires de la sociétéCONNECTIC Madagascar vers la société française EMERGENT

Pour se dédouaner, RANARISON Tsilavo directeur exécutif de CONNECTIC jusqu’en septembre 2012, gérant fondateur CEO NEXTHOPE depuis novembre 2012, ose affirmer au juge d’instruction qu’on lui a forcé à signer des ordres de virement à blanc. Mais là encore, les preuves sont têtues.

La sommation interpellative du 13 novembre 2016 des deux responsables administratifs de la société CONNECTIC affirment le contraire :

… Par contre, je pourrais dire que s’il y avait signature en blanc, ça devrait être très rare et vraiment exceptionnel
Déclaration de l’ancienne Responsable administratif de CONNECTIC

Mr Tsilavo RANARISON signe les ordres de virement remplis.
Déclaration du Trésorier de CONNECTIC