1.047.060 euros de virements envoyés en France

De 2009 à 2012, RANARISON Tsilavo ne s’est pas rendu compte que 76 virements de 3.663.933.565,79 ariary ont été envoyés à la société EMERGENT

D'après la déclaration de RANARISON Tsilavo au policiers, le 22 juillet 2015, ce n'est qu'en septembre 2015, que les meneurs de grève devenus salariés de la future société NEXTHOPE lui a appris que des virements de près de vingt milliards de FMG ont été envoyés à la société française EMERGENT

Comptabilisation des quatre (4) factures d’EMERGENT reçues de RANARISON Tsilavo le 24 mars 2009

Comptabilisation des quatres factures d'Emergent Network Systems reçues de Tsilavo Les preuves que la justice malgache a été manipulée par RANARISON Tsilavo pour faire condamner...

A chaque fin de journée, RANARISON Tsilavo reçoit des états générés par l’intranet

RANARISON Tsilavo ne peut pas ne pas savoir ce qui se passe dans la société CONNECTIC dont il est le directeur exécutif var à chaque fin de journées, il reçoit différents rapports des collaborateurs ainsi que des états générés automatiquement par l'intranet de la société CONNECTIV

Latest news

Must read

You might also likeRELATED
Recommended to you

En 2010, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les ordres de virements bancaires de CONNECTIC Madagascar vers EMERGENT

Il accuse Solo d'abus des biens sociaux en virant en France la somme de 1.047.060 euros à la société française EMERGENT alors que RANARISON Tsilavo reconnaît lui-même 25 avril 2012 que la société EMERGENT a envoyé 1.315.125 USD et 297.032 euros des marchandises à CONNECTIC