justice à Madagascar

Les magistrats à Madagascar condamnent Solo malgré toutes les preuves qui ont été produites

Il n'y a pas de de délit d'abus de biens sociaux ou de faux s'il n'y a pas de préjudice. Mais on a quand même condamné Solo à 2 ans de prison avec sursis et un milliard cinq cent millions (1.500.000.000) ariary d'intérêts civils à régler à RANARISON Tsilavo le plaignant.

la conclusion de la police économique sur l’affaire opposant RANARISON Tsilavo à Solo

SOIT TRANSMIS A Monsieur le PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE AUPRES DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE ANOSY  ANTANANARIVO Objet : Affaire relative aux poursuites de Monsieur ANDRIAMBOLOLONIVO...

Appel de Solo aux Magistrats malgaches du 11 juillet 2017

à Mesdames, Messieurs les Hauts Magistrats, qui vont juger du PIL déposé par le PGCS le 20 septembre 2016 au sujet d’une affaire opposant Solo...

Latest news

Must read

You might also likeRELATED
Recommended to you

1.047.060 euros de virements envoyés par CONNECTIC à la société française EMERGENT NETWORK en contrepartie des matériels que RANARISON Tsilavo a évalué pour $1.361.121,68...

Les virements de 1.047.060 euros ont une contrepartie qu’est la réception des équipements à Madagascar constatée par le plaignant, RANARISON Tsilavo lui-même , la douane et les factures du grossiste des produits CISCO, WESTCON Africa. Sans préjudice, il n’y a pas de délit d’abus de biens sociaux.

En 2009, les preuves qu’on n’a pas fait signer des ordres de virement à blanc à RANARISON Tsilavo

RANARISON Tsilavo gère de A à Z les ordres de virements envoyés par la société CONNECTIC à la société française EMERGENT et il sait très bien que la société EMERGENT envoie des matériels informatiques à la société CONNECIC.